Nos établissements

Le Centre d'Accueil Permanent Spécialisé

Le Centre d'Accueil Permanent Spécialisé (CAPS) propose un accueil permanent et gère les situations de crise avec des durées maximales de séjour dans l'unité d'hospitalisation n'excédant pas 72 heures.
Le CAPS est un dispositif intégré au pôle psychiatrie de la Fondation du Bon Sauveur d'Alby qui correspond à une offre de soins indifférenciée, quelles que soient les catégories diagnostiques et les situations psycho-sociales des patients.
 

Le Centre d'Accueil Permanent Spécialisé

En lien avec le plan national de psychiatrie et santé mentale, le CAPS est un service intersectoriel qui accueille les patients redevables de soins psychiques dans le secteur Tarn-Nord et Centre. Il s'agit d'un service polyvalent accueillant adolescents, adultes et
personnes âgées.
Le CAPS est doté d'un espace d'hospitalisation de 5 lits et d'un espace d'accueil. Il a pour mission principale de faciliter le parcours du patient et d'apporter une réponse au besoin de prise en soins aiguë (parfois sous forme de soins intensifs). La gestion de crise est priorisée.
Le service assure une permanence téléphonique pour les professionnels de santé, les patients et leur familles.

Les missions du CAPS :

• Participer de manière dynamique et interactive à l'organisation et à la coordination des soins de premier recours.
• Assurer une permanence téléphonique pour les patients, les familles, les professionnels de santé et les établissements (ligne dédiée). Le service participe à la régulation des appels téléphoniques du numéro 15 en rapport avec des situations de crise psychiatriques. Le CAPS est le lieu de l'écoute téléphonique spécialisée après la fermeture des CMP et des hôpitaux de jour. Des conseils téléphoniques et des informations préventives y sont délivrées.
• Accueillir et évaluer tout patient, famille ou tiers de façon directe ou indirecte (via un service social, médico-social ou sanitaire) pour une consultation, une admission ou une gestion des situations de crise. Les urgences mixtes ne seront pas spécifiquement orientées en première intention au CAPS.
• Assurer des consultations simples ou des consultations-orientation vers une structure de soins. Une hospitalisation de courte durée peut être initiée dans l'optique de la gestion de crise.
• Offrir une évaluation complémentaire pour les patients adultes hospitalisés sans consentement, ou les mineurs sous Ordonnance de Placement Provisoire (OPP),
• Offrir des soins psychiques sans consentement par le biais d'une réponse adaptée et formalisée.
• Observer et surveiller les patients, en particulier suicidants ou suicidaires.
• Rechercher une orientation adéquate pour le patient. Le bilan d'évaluation et le travail d'orientation au CAPS permet une temporisation ou la préparation de certaines hospitalisations en différant ou en en évitant d'autres.
• Gérer les admissions au CHS Pierre Jamet comme service-porte, en dehors des admissions programmées qui restent, quant à elles, minoritaires.
• Gérer des situations de crise avec troubles aigus du comportement (patients agités, instables et/ou agressifs) en chambre d'isolement avec un protocole de soins spécifique. La dimension contenante du service facilite la poursuite de l'observation et la surveillance de certains patients.
• Assurer la complémentarité des structures intersectorielles intra-muros et du secteur
ambulatoire par l'espace d'accueil et de consultation, d'hospitalisation brève, le service-porte du CHS.